Faites circuler !!!

Bougez, restez en mouvement, respirez, étirez, renforcez, vous êtes responsables de votre maintien en bonne santé.

Inutile de se lancer dans le sport de haut niveau et dans la performance, faites juste circuler. Votre corps à besoin de fonctionner d’être en mouvement, il est fait pour ça.

Le corps est une mécanique incroyable faite pour le mouvement, la marche. Notre sédentarité nous rend malade. Nous nous étonnons que le mal de dos occupe une place si importante dans notre société mais nous ne bougeons plus.

Une simple mécanique, la marche, est nécessaire pour faire circuler le sang, nous sommes fait comme ça. La circulation sanguine est stimulée par les muscles de nos jambes qui en se contractant pompe le sang dans notre corps.

Le do in ? C’est quoi ça ?

Le do in, en quelques mots. (ceci est un raccourcie, j’espère qu’il vous donnera envie de creuser …)

Le do in (tao yin ou dao yin) est une pratique ancienne que l’on peut apparentée au yoga. Souvent rattachée au shiatsu. Certains l’appel d’ailleurs auto-shiatsu. Trop l’on détournée et en on fait une pratique symptomatique, mais comme les autres pratiques orientales il s’agit d’une approche préventive, même si effectivement on peut aussi l’utiliser pour soulager certains maux du quotidiens. Prendre en charge et entretenir sa santé voilà le mot d’ordre. La pratique prend plusieurs formes. Méditation, mouvements, mobilisations, étirements, auto-massage, accupressions en s’appuyant sur la respirations selon les principes de la médecine chinoise (donc du tao), yin yang, cinq éléments, ki, méridiens, tsubos …

Avant tout, se reconnecter à ses sensations, à son corps, apprendre à se relâcher, à respirer, à se détendre. Identifier ses « faiblesses ». Faire circuler l’énergie.

Pas d’objectif à atteindre, juste être.

De nombreux sites spécialisés offrent des détails sur l’histoire, la philosophie du Tao, et les pratiques qui s’y rattachent. J’ai découvert celui-ci https://tao-yin.fr

Tradition, pensée et pratique s’unissent et s’explicitent dans et par le rite. … Nous comprenons difficilement qu’un simple geste rituel, qu’une simple posture puissent constituer l’un des plus hauts lieux de la pensée. ”
YU DAN (Le bonheur selon Confucius).

Belle découverte à tous !