Le massage drainant (le système lymphatique)

Particulièrement ciblé sur les jambes, il peut cependant se pratiquer sur tout le corps. Il s’agit de manoeuvres plus spécifiques et plus douces puisque l’on vise à améliorer la circulation de la lymphe localiser en surface.

©Tous droits réservés
©Tous droits réservés

Sachez qu’un excellent moyen de mieux faire circuler la lymphe est de bouger et de bien respirer. En effet, contrairement à la circulation sanguine qui est activée en partie pas le travail de pompe du coeur, la circulation de la lymphe se fait par les mouvements du corps, la contraction des muscles et la respiration.

Avant tout, le système lymphatique permet la circulation des globules blancs dans tout le corps, il est donc un élément essentiel du système immunitaire. La lymphe draine les liquides en excès se trouvant dans les tissus, participe à la détoxification des organes, contribue à la circulation des hormones. A un moindre niveau que le sang elle joue cependant un rôle dans le transport des nutriments. Elle permet également le transport des graisses.

Elle est épurée par son passage dans les ganglions lymphatiques puis rejoint la circulation sanguine.

Cette définition très simplifiée vous démontre cependant toute l’importance de la circulation lymphatique souvent minimisée voir occultée au profit de la circulation sanguine.

Une mauvaise circulation lymphatique peut, notamment, entraîner oedemes et cellulite, mais vous aurez compris que l’importance d’une bonne circulation lymphatique va au delà de ces problèmes esthétiques. D’où l’importance d’une bonne hygiène de vie et notamment bouger, bien respirer et se faire masser …

Un massage approprié est un partenaire de choix pour aider le corps dans son travail et notamment dans son processus d’autoguérison. Le système lymphatique tient une place importante dans les massages orientaux. La réflexologie plantaire thaïe est un massage à prescrire dans ce cadre.

Après votre massage vous vous sentirez plus légère, plus belle et surtout plus forte !