Stress et douleur de l’épaule …

Professionnels du massage et du bien-être, nous ne sommes pourtant pas épargnés par les douleurs dues aux mauvaises postures et au stress de notre monde trépident. Et comme me l’a dit récemment un de mes professeur, le maitre Sasaki, c’est une chance d’avoir mal !

C’est une chance en effet, car cela nous permet d’expérimenter, d’échanger, de comprendre et de partager.

Après plusieurs mois je suis donc allée consulter une rhumatologue pour une tendinite devenue trop encombrante . . . Il était temps. Tellement encombrante en effet, qu’elle se transforme peu à peu en capsulite. Bref, rien de grave, mais ce qui a été intéressant c’est notre échange qui a suivi sur l’épaule. Et, elle, médecin conventionnelle, me confirmait l’aspect psychologique de la capsulite dont l’apparition est reconnue être souvent liée au stress, me précisant que cette partie de l’épaule était particulièrement sensible à l’afflux d’hormones du stress.

En shiatsu l’épaule est le domaine d’expression privilégié des méridiens qui traduisent ce stress … Merci Sasaki.

Retour aux origines :

Héritage lointain, notre corps en cas de stress se met en position de défense ou d’attaque, et cette position se traduit par une tension au niveau des épaules. Aujourd’hui nous devons rarement faire face à un lion prêt à nous dévorer mais cette réaction, cette tension des épaules reste la même face à nos stress quotidiens et comme ils peuvent être très présents, trop présents, la posture est trop souvent adoptée et entraîne à terme des douleurs. J’ajoute que ce stress continu est, pour les mêmes raisons, néfaste pour notre cerveau qui, constamment stimulé par les hormones du stress pour faire face au danger, s’épuise (cf. burn out)

Ces douleurs ne doivent pas être ignorées et doivent être traitées, car une douleur et d’autant plus une douleur chronique est source de stress etc … Un cercle vicieux qu’il faut interrompre.

Ainsi, en cas de douleurs persistantes à l’épaule, il faut,

– traiter et soulager la douleur avec l’aide de spécialistes,

– rester en mouvement pour éviter l’atrophie, un mouvement correct grâce aux conseils de professionnels (kiné) pour éviter les compensations délétères,

– diminuer le stress, par des pratiques adaptées,

– et le cas échéant traiter les causes plus profondes de ce stress pour éviter les récidives …

#medecineintegrative #medecinechinoise #shiatsu #massage #soin #massotherapie #bienetre #relaxation#massothérapeute #psycho #mouvement #doin #kiné #sophrologie @sebastienmelin #iokaishiatsu

Laisser un commentaire